Your browser does not support JavaScript!

30 janvier 1997 Paru dans N°198 - à la page 27

En raison de la multiplicité des déchets valorisables en agriculture, il est nécessaire de disposer d'outils analytiques pour préciser leur utilisation agronomique . Les teneurs en matière organique, carbone et azote total sont les critères les plus utilisés dans la pratique pour spécifier l'usage agricole. Cependant, ces outils apparaissent insuffisants dans un certain nombre de situations. Une technique de caractérisation biochimique de la matière organique et une technique d'incubation en conditions contrôlées sont présentées. Ces mesures permettent de spécifier la nature de la matière organique et de quantifier l'azote minéral libéré au cours de la décomposition du produit dans un sol. En complément des analyses chimiques, ces caractérisations permettent de définir les propriétés agronomiques des déchets.