Your browser does not support JavaScript!

28 février 1994 Paru dans N°170 - à la page 42

Dès leur mise en pression, les éléments constituant les canalisations d'eau sont soumis à des forces internes (poussées hydrauliques) qui tendent à déboîter les raccords. Des forces d'origine externe (forte pente, terrain instable,...) peuvent aussi s'associer et générer des sujétions complémentaires. Pour y remédier, il faut compenser ces forces par des massifs en béton parfaitement calculés, dimensionnés et correctement exécutés. Depuis 15 ans, Pont-à-Mousson commercialise des systèmes de verrouillage Ve résistant à des pressions hydrauliques importantes. Ce verrouillage, dont la fiabilité a fait ses preuves, présente une seule difficulté : la réalisation sur chantier du cordon de soudure. Afin de pallier cette sujétion et améliorer les performances, en simplifiant sa mise en ?uvre, un nouveau concept de verrouillage a été mis au point pour les diamètres 60 à 300 : les joints Vi.