Your browser does not support JavaScript!

30 septembre 2013 Paru dans N°364 - à la page 35

Le pompage des eaux usées et chargées pose invariablement la question du bouchage de la pompe. Une réalité vécue au quotidien par les exploitants de réseaux, de stations de relevage et les entreprises d'hydrocurage. Les constructeurs de pompes tentent de créer des hydrauliques plus adaptées à la nature actuelle des effluents. En parallèle, la consommation électrique du pompage est regardée de près. Nouveaux moteurs et vitesse variable abaissent, dans bien des cas, la consommation spécifique de pompage. Reste qu'il faut sérier et hiérarchiser les questions, voire le pompage de façon globale. La manière de pomper devra évoluer. En s'adaptant toujours aux réalités locales.