Your browser does not support JavaScript!

30 novembre 2009 Paru dans N°326 - à la page 137

Dans la majorité des BRM, la technologie utilisée pour la partie membranaire est celle des modules immergés. La demande accrue pour un nettoyage plus écologique de ces modules a favorisé l'émergence d'une nouvelle technologie dans ce domaine : un nettoyage des modules est désormais possible sans utilisation de produits chimiques, grâce à un processus mécanique utilisant des granulés. Ce procédé innovant a pour effet d'améliorer le débit de perméation de façon significative. Cette méthode a été testée avec succès dans une installation pilote en partenariat avec l'Université de Technologie de Darmstadt.