Your browser does not support JavaScript!

28 février 2003 Paru dans N°259 - à la page 39

Le traitement biologique des eaux résiduaires industrielles conduit à la production de boues en excès dont la destination ultime pose souvent plus de problèmes qu'en traitement des eaux usées domestiques : composition des boues incompatible avec l'épandage en agriculture ou le compostage, volume et/ou caractéristiques physico-chimiques des boues rendant obligatoire un transport et/ou un traitement sur un site spécialisé souvent éloigné. Mettre en ?uvre le bon outil de traitement biologique des eaux et choisir les bons paramètres de fonctionnement permet de réduire à la source la production de boues en excès d'un facteur 3 à 10, comme en témoigne le retour d'expérience des Bioréacteurs à Membranes en fonctionnement depuis plusieurs années en Europe.