Your browser does not support JavaScript!

30 mai 2003 Paru dans N°262 - à la page 41

L?analyse des principales composantes du coût global d'un bioréacteur à membranes montre qu'il n?existe pas de configuration idéale (membranes immergées ou membranes en boucle externe), et qu'il faut valider l'adéquation entre le contexte et les objectifs du projet de traitement des eaux usées d'une part, et les caractéristiques propres à la configuration de bioréacteur à membranes retenue.