Your browser does not support JavaScript!

29 avril 2011 Paru dans N°341 - à la page 73

L?autosurveillance des réseaux d'eaux usées, pluviales et des systèmes d'épuration est un passage obligé vers la restauration du bon état écologique des masses d'eaux demandée par la directive-cadre européenne. Elle constate le fonctionnement des réseaux et stations d'épuration et justifie de la conformité aux objectifs édictés par la réglementation. La fiabilité des données est d'abord une question de bonne mise en oeuvre des équipements et du soin apporté à toute la chaîne de mesure. Les réseaux sont encore très sous-équipés.