Your browser does not support JavaScript!

30 mai 2008 Paru dans N°312 - à la page 33

« Assainissement non collectif » : il suffit souvent de prononcer cette formule pour voir les esprits s'échauffer. Il est vrai qu'à l'heure du Grenelle de l'environnement, l'assainissement tient une place prépondérante avec des politiques qui tendent à responsabiliser au mieux les usagers. Car si les rejets domestiques des citadins sont globalement pris en charge par les réseaux d'assainissement publics, il faut rappeler que plus de quinze millions de Français n?y sont pas raccordés. Or aujourd'hui, entre les évolutions de réglementation et les systèmes toujours plus ?performants', ?économiques' ou ?verts' proposés aux particuliers, il est parfois difficile de s'y retrouver. Quelques éclaircissements s'imposent.