Your browser does not support JavaScript!

Application d'un procédé SBR anaérobie et aérobie au traitement carboné et azoté du lisier

29 mai 1998 Paru dans N°212 - à la page 56 ( mots)

Le traitement biologique des excédents de lisiers de porcs peut être réalisé en utilisant deux réacteurs discontinus à alimentation séquentielle. Un premier réacteur anaérobie, assurant la dénitrification de l'azote puis la méthanisation d'une partie du carbone organique, est alimenté avec le lisier brut et l'effluent recyclé du second réacteur aérobie. Le SBR aérobie, alimenté avec l'effluent du SBR anaérobie, réalise la finition de l'épuration carbonée et la nitrification de l'azote ammoniacal. Au cours de six mois de fonctionnement à un taux de recyclage de 2, des rendements d'élimination de 85 à 92 % sur le carbone organique total (COT) et de 87 à 95 % sur l'azote total Kjeldahl (NTK) ont été obtenus.

Cet article est réservé aux abonnés, pour lire l'article en entier abonnez vous ou achetez le
Acheter cet article Voir les abonnements