Your browser does not support JavaScript!

21 juin 2016 Paru dans N°392 - à la page 78

ANITA?Mox est un procédé innovant, développé par Veolia, pour traiter les flux d'azote importants issus des retours de digesteurs et limiter ainsi leurs impacts sur les filières de traitement. Basé sur la technologie MBBR, ce procédé a été mis en oeuvre, de par le monde, sur de nombreuses stations d'épuration disposant d'une digestion mésophile des boues. Si les procédés d'hydrolyse thermique (Biothélys' et Exelys') en amont des digesteurs permettent d'augmenter la production de biogaz et de réduire davantage les quantités de boues, ils génèrent des retours encore plus chargés en azote et conduisent aussi à la production, en faible quantité, de molécules complexes inhibitrices de la nitrification. Pour s'affranchir des effets de ces molécules sur les performances du procédé ANITA?Mox, il y a lieu de prévoir une dilution préalable des retours. Cet article présente les résultats obtenus sur un pilote ANITA?Mox, alimenté par les retours d'hydrolyse thermique des boues de la station d'épuration de Tergnier. Il évalue, au regard du taux de dilution appliqué, l'abattement des charges en ammonium, par le procédé.

Veolia Eau - SIVOM Chauny-Tergnier- La Fère