Your browser does not support JavaScript!

28 février 2007 Paru dans N°299 - à la page 63

Au cours d'un programme de surveillance de 7 mois, une usine de pâte à papier au nord du New Brunswick (usine de référence) a utilisé les produits de mesure de l'ATP pour suivre la quantité et la qualité de la biomasse active dans son système de traitement de l'effluent. Il a été trouvé que les paramètres ATP pouvaient générer des possibilités de contrôle amélioré du processus, pour contribuer au maintien d'un fonctionnement stable, ce qui n?est pas possible avec les autres techniques de mesure. En particulier, il a été trouvé qu'un niveau de contrôle de 6 000 ng/mL pour le cATP ( ATP intracellulaire) pouvait contribuer à assurer une performance fiable de processus, tandis que le BSI ( Index de Stress de la Biomasse) était identifié comme un signal d'alarme précoce pour les dérèglements imminents du process.

Aqua-Tools - LuminUltra