Your browser does not support JavaScript!

31 janvier 2011 Paru dans N°338 - à la page 37

Surpresseurs, compresseurs, soufflantes à canal latéral, aérateurs, agitateurs' Alors que la consommation électrique des équipements utilisés dans le brassage et l'aération des bassins biologiques peut représenter jusqu'à 80 % de la facture énergétique des stations, les avancées technologiques se sont orientées principalement ces dernières années vers l'amélioration des rendements des machines. Si les performances des matériels ont progressé, la connaissance de tous les phénomènes qui conditionnent le transfert d'oxygène dans les bassins biologiques reste à découvrir pour améliorer plus encore la performance des traitements et ainsi réduire la facture énergétique.