Your browser does not support JavaScript!

30 janvier 2013 Paru dans N°358 - à la page 39

L?optimisation des systèmes d'aération est indispensable pour exploiter les performances des réacteurs biologiques où s'effectue la dégradation des matières organiques. Elle permet aussi de limiter les coûts énergétiques liés à ce poste, de loin le plus gourmand au sein des stations d'épuration. Pour relever le défi, les progrès sont venus principalement de l'amélioration des rendements des machines. Des solutions d'oxygénation innovantes ont également été développées permettant de réduire les coûts énergétiques liés à l'aération.