Your browser does not support JavaScript!

Xylem vient d'obtenir le premier certificat ACS UV pour ses réacteurs UV basse pression Wedeco Spektron e. Ce nouvel ACS vise à vérifier l'innocuité des matériaux utilisés mais aussi à certifier l'efficacité du système.

L?arrêté du 9 octobre 2012 relatif aux conditions de mise sur le marché et d'emploi des réacteurs équipés de lampes à rayonnements ultraviolets utilisés pour le traitement d'eau destinée à la consommation humaine pris en application de l'article R. 1321-50 du code de la santé publique est entré en vigueur le 1er janvier 2013. Ce texte établit la nécessité d'une Attestation de Conformité Sanitaire UV (ACS UV) pour tout système de désinfection UV utilisé sur une installation de potabilisation. Ce nouvel ACS vise à vérifier l'innocuité des matériaux utilisés mais aussi à certifier l'efficacité du système. Celle-ci est prouvée par des essais bio-dosimétriques réalisés par des laboratoires spécialisés selon 3 protocoles reconnus ? ÖNORM (Autriche), DVGW (Allemagne) ou UVDGM (Etats-Unis) ? et certifiant la délivrance d'une dose UV de 400 J/m². Cette nouvelle norme permet donc aux exploitants d'être assurés de la performance des systèmes de désinfection UV installés sur leur installation de potabilisation. Avec une capacité allant jusqu'à 1 000 m³/h, les réacteurs Wedeco Spektron e couvrent un large éventail d'applications, de l'approvisionnement en eau à usage domestique ou industriel au traitement de l'eau des grandes stations municipales. Cette nouvelle gamme apporte de nombreuses innovations permettant de réaliser des économies d'énergie et de faciliter son exploitation et sa maintenance : régulateur de flux OptiConeTM, lampes et ballasts Ecoray®, régulation de puissance OptiDose, système de nettoyage automatique et contrôle par écran tactile EcoTouch. L?hydraulique de ces nouveaux réacteurs Wedeco Spektron e a été optimisée notamment par l'ajout d'un répartiteur de flux breveté OptiConeTM. Ce répartiteur, résultat de développements utilisant des techniques de simulation numérique CFD, assure des conditions hydrauliques optimales en améliorant l'écoulement de l'eau dans le réacteur quelles que soient les turbulences occasionnées par la configuration d'installation (coude en amont par exemple). Les réacteurs Wedeco Spektron e sont équipés de la dernière technologie de lampes UV et de ballasts Wedeco Ecoray®. Ces lampes Ecoray® basse pression émettent un rayonnement UV à une longueur d'onde de 254 nm, efficace pour inactiver les agents pathogènes. Leur efficacité énergétique a été accrue et leur durée de vie allongée jusqu'à 16 000 h attendues (14 000 h garanties), tout en diminuant jusqu'à 80% la quantité de mercure qu'elles contiennent par rapport à la génération précédente. De plus, l'option OptiDose de régulation de la dose UV permet de diminuer encore la consommation énergétique par variation de la puissance des lampes UV Ecoray® de 50 à 100%. Ce système de régulation se base sur l'intensité UV mesurée par le capteur certifié ? témoin essentiel des conditions de fonctionnement en temps réel ? et sur le débit d'eau circulant dans le réacteur. Associées à cette option OptiDose, les lampes Ecoray® permettent ainsi de réaliser des économies d'énergie de 20% en moyenne. Celles-ci se traduisent par une réduction des émissions de CO2 dans l'atmosphère de 500 kg par lampe sur l'ensemble du cycle de vie de la lampe. Les systèmes Wedeco Spektron e peuvent être équipés d'un dispositif motorisé de nettoyage automatique permettant de maintenir les gaines de quartz propres et supprimant les opérations périodiques de nettoyage manuel. Ce système de nettoyage n?utilise aucun produit chimique et supprime tout risque de contamination chimique de l'eau potable en cas de fuite. Enfin, le suivi du fonctionnement de l'installation est permis par un écran tactile EcoTouch, monté sur le coffret électrique. L?EcoTouch assure le contrôle complet du système et l'affichage des informations essentielles.