Your browser does not support JavaScript!

28 novembre 2014 Paru dans N°376

Thames Water procède actuellement à d'importants travaux de modernisation dans deux stations d'épuration de Londres. Le premier chantier, évalué à 190 millions de livres, concerne l'usine de Beckton, l'une des plus importantes d'Europe puisqu'elle traite les eaux usées de 3,5 millions de personnes. Les travaux permettront d'augmenter de 60 % la capacité de traitement du site. Le second, d'un montant de 220 millions de livres, concerne Crossness qui traite les eaux usées de 2 millions de Londoniens. Les travaux engagés augmenteront de 44 % sa capacité de traitement, réduisant considérablement le volume d'eaux pluviales qui se déversent dans la Tamise en cas de fortes précipitations.

Sur ces deux sites, l'extraction du biogaz produit par les déchets organiques présents dans les eaux usées constitue un élément essentiel de chacun des projets. La valorisation du biogaz permet aux usines d'être autosuffisantes en les alimentant via des systèmes de production combinée de chaleur et d'électricité. Il leur est également possible de vendre le surplus d'énergie au réseau électrique national. Douze méthaniseurs répartis sur les deux sites, se chargent de l'extraction du biogaz. Chaque méthaniseur comprend deux pompes broyeuses horizontales Vaughan HE6W10-277, fournies par P&M Pumps Ltd. Chaque pompe broyeuse est entraînée par un moteur Weg EEx-d de 30 kW, de classe IE2, conforme aux spécifications WIMES, les standards mécaniques et électriques applicables au secteur de l'eau au Royaume-Uni. Ces pompes constituent le c'ur d'un système mélangeur mécanique qui assure un brassage complet à l'intérieur de chaque méthaniseur en créant un mélange homogène avec toutes les matières organiques, les corps gras, huiles et graisses, le sable et les matières solides inorganiques qu'il met en suspension. Les moteurs, fournis par Weg, se sont avérés être bien adaptés au contexte difficile dans lequel ces pompes doivent opérer. Homologués EEx-d, antidéflagrants, ils peuvent fonctionner en toute sécurité dans des atmosphères inflammables ou explosives. Leur conformité aux spécifications WIMES garantit leur aptitude à l'emploi dans le secteur de l'eau au Royaume-Uni. Leur rendement est par ailleurs supérieur aux exigences minimales de leur classe IE2. Un point essentiel pour contribuer à la réussite de ce type de projets. L'efficacité énergétique élevée de ces moteurs est en grande partie due à leur nouvelle carcasse aérodynamique, qui améliore la circulation d'air et réduit les températures de fonctionnement. Outre les économies d'énergie qu'ils génèrent, ces moteurs permettent d'augmenter la productivité et la durée de vie opérationnelle, tout en n'exigeant qu'un entretien minimal. Couverts par une garantie de trois ans, ils offrent des niveaux de protection de l'environnement élevés assurés par le système d'étanchéité breveté de Weg, WSEAL® et une finition standard de peinture époxy double couche pour usage intensif. Les carters, les flasques et les capots de ventilateur des moteurs sont fabriqués dans les propres fonderies de Weg, à partir d'une fonte de grande qualité (FC-200) qui garantit une durabilité optimale et des performances élevées dans des conditions d'utilisation en milieu agressif. Le nouveau modèle de capot de ventilateur offre une plus grande résistance contre les chocs. De leur côté, les flasques ont été conçues pour améliorer la dissipation de la chaleur au niveau des roulements. « Ce type d'applications est extrêmement exigeant, souligne Matt Harvey, directeur de P&M Pumps. A titre d'exemple, la charge exercée sur les pompes broyeuses peut être accentuée par la présence de gros débris en dépit des filtres situés en amont. Il nous est arrivé de retrouver des morceaux de bois ou d'autres débris provenant de la construction de la cuve. Nous avons donc choisi Weg pour la qualité de leurs produits et leur expérience en la matière. Weg a également été capable de nous livrer des moteurs homologués ATEX EEx-d en respectant un délai serré de huit semaines. »