Your browser does not support JavaScript!

Cet ouvrage, en anglais, examine comment les institutions, la gouvernance et les politiques de l'eau ont évolué depuis un pilotage centralisé par l'offre et une approche quantitative, vers une gestion de la demande, décentralisée et plus participative. Ces évolutions impliquent aussi des principes de recouvrement des coûts, la répartition de la ressource entre secteurs concurrents et la privatisation. Les études de cas montrent que les nouvelles politiques et les nouveaux cadres légaux ont été difficiles à mettre en ?uvre, et ne répondent pas toujours aux attentes initiales.

2006 - Format 16 x 24 cm - 296 p - 74 -