Your browser does not support JavaScript!

30 avril 2019 Paru dans N°421 - à la page 105

La période contemporaine connaît une situation inédite dans l’histoire de la Terre : les apports sédimentaires aux océans ont chuté à des niveaux jamais atteints. Les fleuves de la planète sont victimes d’une forte réduction de leur transport sédimentaire en direction des océans. Sur un fond d’érosion « géologique », ils ont connu des phases de pénurie et d’abondance dues à des climats agressifs et aux actions humaines. En cause, la multiplication des barrages et des extractions de matériaux dans les lits fluviaux.

Le tome 1 de « Crises sédimentaires du globe » s’intéresse aux bassins affectés par des crises sédimentaires d’époque historique. Des bilans globaux exposent les mécanismes de la profonde perturbation du transport solide sur les grands organismes fluviaux du globe, depuis les montagnes jusqu’aux embouchures. Et des études de cas présentent les principaux fleuves du globe, de l’Amazone, encore peu impactée, aux fleuves moribonds comme le Colorado et le Nil.

Le tome 2 apporte une réflexion sur les stratégies possibles pour protéger les deltas du globe ou du moins les adapter au changement, eux et les sociétés qu’ils font vivre. Plusieurs modèles sont possibles entre la protection intégrale (Pays-Bas) et l’ouverture prudente aux forces de l’océan dans une perspective respectueuse de l’environnement.

(Tomes 1 et 2)

Jean-Paul Bravard

2018 – Format 16 x 24 cm – 234 et 260 pages – 63,00 €

Iste Editions- https://iste-editions.fr