Your browser does not support JavaScript!

Veolia Environnement vient de signer un accord de coopération avec l'Unicef et devient, au travers de sa fondation, "standby partner" de l'organisation intergouvernementale.

Lors d'une catastrophe humanitaire, l'eau et l'assainissement sont toujours des enjeux vitaux. De la capacité à répondre dans les toutes premières heures et avec des moyens techniques et humains adaptés dépend la survie de milliers de personnes dont, bien souvent, une majorité d'enfants. L?Unicef et Veolia Environnement travaillent ensemble depuis 5 ans sur le terrain avec un même objectif : apporter l'aide nécessaire, quelle que soit la difficulté de la tâche, à ceux qui en ont besoin. A Bunia dans l'Est de la République Démocratique du Congo, la collaboration entre les deux partenaires, en appui aux partenaires locaux ONG et gouvernement, a permis d'améliorer l'accès à l'eau de 150.000 personnes vivant en zones urbaines et ainsi diminuer les risques d'épidémie de choléra. En République Démocratique Populaire de Corée, Veolia a effectué pour l'Unicef une évaluation de l'état des stations de pompage dans les zones touchées par les inondations de l'été 2007 et élaboré un projet de réfection en voie de réalisation. En signant un accord de coopération Veolia Environnement va plus loin et devient, au travers de sa fondation, « standby partner » de l'Unicef. Le groupe va pouvoir renforcer la capacité de réponse de l'Unicef en cas de crises humanitaires en apportant son expertise et son savoir-faire. Par cet accord, Veolia Environnement s'engage à mobiliser à tout moment les collaborateurs volontaires de Veolia Force. Sous la direction de Thierry Vandevelde, Délégué général de la Fondation Veolia Environnement et en collaboration avec les équipes Unicef sur place et les partenaires locaux, ils permettent le diagnostic et l'évaluation des besoins, le déploiement du matériel technique et la gestion de l'approvisionnement en eau et en énergie des populations sinistrées. « Ce réseau, unique en son genre, rassemble à travers le monde 500 collaborateurs, passionnés, experts dans leur domaine et tous volontaires », précise Antoine Frérot, Directeur général de Veolia Eau. « Ce mode de partenariat associant des professionnels des métiers de l'environnement aux grands acteurs de la solidarité internationale, garantit une meilleure efficacité d'action au profit des populations en danger». Pour l'Unicef, ce partenariat est un atout précieux pour répondre aux crises et aux urgences humanitaires. « L?approvisionnement en eau, l'assainissement et l'hygiène sont vitaux pour les populations affectées. Les besoins et la nécessité d'y répondre sont chaque jour plus grands et une organisation telle que l'Unicef doit être à même de mobiliser toutes les ressources et les savoirs faire disponibles, y compris auprès du secteur privé » a indiqué Pierrette Vu Thi, directrice adjointe du Bureau des Programmes d'urgences de l'Unicef. « C?est pourquoi ce partenariat avec Veolia, est si important pour nous ».