Your browser does not support JavaScript!

Le Grand Lyon a attribué à Veolia Eau le contrat de gestion de production et de distribution d'eau potable dans 54 communes pour une durée de 8 ans. Dans le cadre de ce nouveau périmètre d'activités défini par le Grand Lyon, ce contrat, qui prendra effet au 3 février 2015, représente un chiffre d'affaires cumulé de 660 M? ainsi que 55 M? d'investissements.

Le Grand Lyon est le deuxième service d'eau potable en France par la population desservie, soit 1,3 millions d'habitants répartis dans 54 communes. Ce nouveau contrat concerne un nouveau périmètre puisque jusqu'alors, la gestion était confiée à trois opérateurs dont Veolia Eau qui gérait 33 communes. D?une durée de 8 ans, ce contrat de gestion de production et de distribution d'eau potable entrera en vigueur le 3 février 2015 au travers d'une société dédiée, baptisée « Eau du Grand Lyon ». Ce contrat qui prévoit de nombreuses innovations, préfigure le modèle du service de l'eau de demain. « Ce succès atteste de la capacité de notre Groupe à se renouveler en proposant au Grand Lyon un service repensé autour d'innovations majeures et d'une ambition responsable, a souligné Antoine Frérot, Président-directeur général de Veolia Environnement. Il s'agit d'un véritable nouveau modèle du service de l'eau résolument tourné vers l'avenir ». Concrètement, le service de l'eau du Grand Lyon bénéficiera d'un centre de pilotage intégré capable de proposer une traçabilité totale de l'eau et une exploitation en toute transparence. Veolia mettra en oeuvre le projet ECONO qui prévoit notamment l'installation de 8 500 capteurs de localisation des fuites pour une surveillance en continu des 2 000 km de réseaux les plus sensibles. S?y ajouteront 500 capteurs mobiles pour un programme de recherche de fuites actif sur 800 km de réseau. Un vrai challenge pour des objectifs de rendement de réseau qui visent à atteindre 85% fin 2016 et 87% en 2018. Par ailleurs, la mise en place d'un réseau intelligent, Téléo, permettra aux 400 000 abonnés du Grand Lyon de consulter leur consommation journalière via internet, d'être informés en cas de consommation anormale par le moyen de leur choix (SMS, email,..) et de bénéficier d'une facturation sur les volumes réellement consommés. Ce nouveau service de télérelevé jouera également un rôle important pour localiser en temps réel les fuites et surveiller la qualité de l'eau sur les 4 000 kilomètres du réseau d'eau potable. En soutien aux politiques sociales du Grand Lyon, Veolia créera une filière « insertion par l'emploi » sur son Campus Veolia Environnement récemment ouvert à Jonage. Point fort du contrat dans ce domaine, 10 % des heures travaillées au sein de la société « Eau du Grand Lyon » seront effectuées avec du personnel en insertion (15 % à terme). De la même manière, en cohérence avec les exigences du plan climat-énergie et du plan de mandat du Grand Lyon, Veolia s'est engagé à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 15%.