Your browser does not support JavaScript!

La Communauté d'Agglomération du Bassin d'Arcachon Sud (COBAS) a confié à nouveau la gestion de son service public de l'eau potable à Veolia. Fondé sur une nouvelle gouvernance, ce contrat a pris effet le 1er janvier 2016, pour une durée de 12 ans.

Le nouveau contrat est marqué par la création d'une société dédiée et d'une marque locale, « So?Bass », symbole d'une nouvelle gouvernance. Deux élus de la COBAS siègeront au Conseil d'Administration de cette société. Les usagers de COBAS bénéficieront d'un nouveau tarif de l'eau potable conduisant à une baisse de 55 ? TTC pour une consommation de 120 m3, baisse qu'ils devraient pouvoir constater lors du 1er cycle de facturation en juin 2016. L?intégralité du nouveau service sera gérée par un centre de pilotage intégré, baptisé « Hubl'O », qui sera implanté sur le territoire. « Hubl'O » concentrera toutes les données du service et permettra d'optimiser le fonctionnement des ouvrages de production et de distribution. Dans une logique de transparence, les services de la COBAS auront en permanence accès aux données du Hubl'O afin de faciliter le contrôle du délégataire et notamment de s'assurer de l'optimisation de la ressource. Le télérelevé des compteurs d'eau sera déployé auprès de tous les abonnés du territoire d'ici à fin 2018.Il fournira une aide précieuse pour traquer les fuites sur les presque 1 000 km de réseau du territoire et sera complété par une instrumentation complète du réseau permettant de localiser rapidement toute fuite ou de contrôler la qualité de l'eau en des points sensibles, qui sera composée de 520 capteurs acoustiques, 20 hydrophones, 300 dispositifs de surveillance des poteaux incendie et 50 mallettes mobiles pour les comptages provisoires. La COBAS a par ailleurs demandé à Veolia d'engager un programme ambitieux de renouvellement des branchements, qui s'appuie sur des techniques innovantes et sans tranchées. Dans le cadre du nouveau contrat, ce sont 6 000 branchements qui seront renouvelés sur les cinq premières années puis, dans un rythme d'entretien, 150 branchements par an, soit un total de 7 050 branchements renouvelés à la fin du contrat. Veolia s'est engagé sur une amélioration notable du rendement de réseau qui devrait passer de 76 % en 2015 à 80 % puis 87 % au terme du contrat.