Your browser does not support JavaScript!

Finaxo annonce le lancement de la première station compacte d'ultrafiltration pour la potabilisation de l'eau. Cette unité se présente sous la forme d'une station d'ultrafiltration qui tient entièrement dans un container de 40 pieds. Ces stations compactes présentent un intérêt pour les sites difficiles d'accès, soumis à des conditions climatiques extrêmes (température et hygrométrie élevées, pluies diluviennes'), dans lesquels l'énergie existe au mieux en faible quantité, et où les moyens techniques et le personnel nécessaires pour ce type d'installation sont peu disponibles et peu qualifiés. Ces stations d'ultrafiltration sont : - résistantes : les composants de la station sont robustes et de réparation aisée ; - peu gourmandes en énergie : les équipements demandent un niveau minimum d'énergie ; - compactes : en raison des coûts de transport, ces stations tiennent dans un container ; - faciles à installer : le procédé de filtration a été pensé pour qu'un opérateur peu qualifié puisse l'installer seul. - dotées d'une capacité élevée de traitement d'eau : les unités peuvent permettre le traitement de près de 600 m3 d'eau par jour, soit la couverture des besoins d'une ville de 12.000 habitants. Elles s'adressent notamment aux villages isolés, éloignés des réseaux de distribution d'énergie et des ressources en eau, et visent des régions qui ne disposent pas de personnel technique qualifié. Ces stations d'ultrafiltration permettent l'élimination de tous les germes et bactéries contenus dans l'eau et peuvent être utilisées pour le traitement des eaux de puits ou eaux plus profondes, et ainsi venir facilement compléter les unités compactes existantes de décantation qui servent à traiter les eaux de surface.