Your browser does not support JavaScript!

Déjà éprouvée en Amérique du Nord, la gamme de points de mesure statiques électromagnétiques iPERL de Sensus Metering Systems arrive cette année en Europe. Elle a été élaborée autour d'une technologie innovante basée sur les principes du champ magnétique rémanent (cf. Faraday), ce qui lui permet de comptabiliser de très faibles débits, d'où une amélioration de la précision du comptage, de la détection de fuites et, par conséquent, la préservation de la ressource. N?intégrant aucune pièce mobile, la solution iPERL est fabriquée avec des matériaux recyclables et/ou composites et sans plomb. Elle apporte une précision métrologique élevée et constante tout au long de son cycle de vie (pas de blocage mécanique, pas d'encrassement, etc.). Deux modes de communication des données sont disponibles : l'un basé sur une solution Sensus de communication sur la bande ISM 868 MHz et l'autre relevant de la plate-forme standard OMS (Open Metering System), permettant une lecture par tout appareil compatible avec le standard européen EN 13757-4. Résultat, la gamme iPERL permet de collecter et partager les données pour un meilleur approvisionnement et une gestion optimisée de la demande. Elle permet d'améliorer la mesure et donc le contrôle des pertes d'eau non comptabilisées (très faibles débits, fuites et vieillissement ou blocage des appareils de comptage) et d'optimiser l'action des gestionnaires par la simplification des procédures de dimensionnement (dynamique de mesure commune à toute la gamme), d'installation (montage toutes positions) et d'utilisation (lecture LCD et communications simplifiées), d'où un retour sur investissement optimal. Enfin, elle propose des options avancées de communication, autorisant les gestionnaires et régies à adapter leurs moyens de relève et de gestion du réseau aux exigences du terrain (walk-by, drive-by, fixed network et Smart Grid de l'eau).