Your browser does not support JavaScript!

Précurseur dès 1864 dans la fabrication des surpresseurs à pistons rotatifs puis en 1943 dans celle des compresseurs à vis, Aerzen capitalise un important savoir-faire qu'il a mis à profit pour développer le Delta Hybrid. Il s'agit d'une machine inédite sur le marché mondial qui réunit pour la première fois les deux technologies : surpression et compression. Pour Brice Ladret, président d'Aerzen France «L?objectif de notre R&D fut de combler le vide constaté sur notre marché. Entre la plage de pression de nos surpresseurs GM de + 1000 mb à - 500 mb, et celle de + 2000 mb à - 850 mb de nos compresseurs VM/VML, il y avait une place à prendre pour répondre aux besoins économiques de pressions intermédiaires. Le Delta Hybrid représente à ce jour la meilleure combinaison possible entre coûts d'investissement, de fonctionnement et étendue des possibilités. De plus, sa conception a donné lieu au dépôt de 7 brevets, ce qui signifie que nous disposons d'une machine unique, dotée des meilleurs atouts dont les performances ont été testées dans nos ateliers pendant 4 ans sur différentes applications, selon les conditions les plus drastiques ». Les avantages de cette nouvelle gamme sont les suivants : - Une plage de fonctionnement de - 700 mb à + 1500 mb, en adéquation avec bon nombre de besoins répertoriés du marché. - Des températures d'aspiration jusqu'à + 60° C, permettant au Delta Hybrid de fonctionner dans des températures ambiantes très élevées ou de conserver une plage de variations importante malgré une pression élevée, en vide comme en pression. - Un rendement énergétique accru : jusqu'à 15 % par comparaison avec le rendement d'un surpresseur traditionnel. - La flexibilité pour un rendement optimum : 2 modèles de rotor à vis, au choix, suivant l'application (les 2 modèles permettant une importante plage de variation, allant de 20 à 100 %) ; Les rotors, en acier forgé et usinés dans la masse, assurent un jeu constant, sans frottement et par conséquent, un meilleur rendement énergétique. - Les niveaux sonores réduits (entre 70 et 81 dB(A), selon la taille) grâce à l'utilisation d'un nouveau silencieux breveté, sans matériau absorbant, à un cône d'aspiration breveté qui réduit le bruit d'aspiration de l'air et les pertes de charge et à un capot d'insonorisation optimisé. - Une surface au sol et un poids diminués : de 1,87 à 4,45 m2 et de 590 à 2015 kg selon le modèle, ce dernier critère permettant d'avoir recours à une dalle plus légère pour supporter la -ou les- machines car dans ce cas, il est possible de les positionner côte à côte, toutes les commandes étant situées en face avant. - Une plus grande robustesse : nouveaux systèmes d'étanchéité de la chambre de compression et de l'arbre d'entraînement, nouveaux paliers (brevet). Le Delta Hybrid acquiert ainsi une durée de fonctionnement supérieure à 60 000 heures (à une pression différentielle de 1 000 mb).