Your browser does not support JavaScript!

La nouvelle gamme OCA BAKIO de Bayard regroupe des robinets-vannes de sectionnement en fonte à passage intégral avec opercule et portée d'étanchéité souple (obturateur revêtu élastomère) pour un fonctionnement ouverture/fermeture. Ces robinets-vannes peuvent être installés sur des réseaux d'eau potable dans le cadre de travaux neufs comme en rénovation. Ils peuvent être installés enterrés ou en chambre (montage aérien). Leur utilisation permet d'équilibrer la distribution d'eau en tous points dans des réseaux maillés, en fermeture ou ouverture totale, d'entretenir les appareils de robinetterie tels que poteaux incendie, ventouses, appareils de régulation etc' en les isolant du réseau. Elle permet d'effectuer des opérations de maintenance sur le réseau (isolement, dépose d'un tronçon de canalisation adjacente). En cas de rupture ou incident sur une canalisation, la fermeture permet de limiter tout risque d'inondation. Cette gamme bénéficie d'un nouveau design de la boîte à joints et intègre un système à baïonnette breveté, équipé de clavettes de verrouillage. Elle bénéficie d'une triple étanchéité au niveau de la tige de man?uvre. Elle est démontable grâce à une simple rotation quart de tour pour le changement des joints supérieurs de la tige de man?uvre, robinet-vanne totalement ouvert sous pression. Elle est équipée d'un obturateur entièrement revêtu d'élastomère vulcanisé, avec des patins de glissement intégrés en matériau composite pour assurer une manipulation aisée, même sous forte différentielle. L?épaisseur renforcée de l'élastomère au niveau des zones d'étanchéité améliore le comportement du produit face aux impuretés habituelles (gravier ?) rencontrés dans les réseaux. La conception autour d'un écrou libre permet, lors de la man?uvre, son auto centrage dans l'opercule. Ce qui minimise ainsi les efforts de flexion sur la tige de man?uvre et garantit une pérennité du système. Un nouveau chapeau, plus compact, réduit les zones de rétention des eaux résiduelles afin de limiter les risques de prolifération bactérienne.