Your browser does not support JavaScript!

Le kajaaniTS de Metso Automation a été développé à partir de capteurs de concentration à micro-ondes de troisième génération, alliant une gestion efficace des coûts à la précision extrême de la technologie des micro-ondes. L?environnement de travail étant beaucoup moins hostile que celui de l'industrie des pâtes et papiers (températures élevées, agents chimiques agressifs), le coût de ce type de mesure a, de ce fait, pu être sensiblement réduit. Le nouveau capteur répond aux exigences des usines de traitement des eaux usées sans aucun compromis sur la précision. Le principe de mesure réside dans le fait que le capteur mesure le temps de propagation de la micro-onde dans le milieu. Cette durée est liée à la permittivité du milieu examiné. Dans le cas de substances organiques, il est pratiquement constant, tandis que la permittivité de l'eau est sensiblement différente. C'est ainsi que la variation de permittivité relevée permet de calculer la teneur totale en matière solide du milieu. Le capteur mesure le temps de propagation de l'onde au travers de la conduite et donne une mesure représentative de la matière traversant le dispositif. La technologie des micro-ondes possède de nombreux avantages dans le traitement des eaux usées par rapport aux autres systèmes de mesure de matière solide. ? les micro-ondes ne réagissent pas aux changements de composition des solides, ce qui permet d'effectuer un étalonnage unique et fiable ; ? le capteur est dépourvu de parties mobiles et ne demande pratiquement aucun entretien; ? grâce à la méthode de mesure représentative, la présence d'impuretés sur les antennes de mesure en céramique ont un impact minime sur les résultats. Le kajaaniTS est disponible pour mA+HART, Profibus PA ou pour le bus de terrain Foundation Fieldbus, et les outils DTM permettent de se connecter avec des systèmes de configuration du type FDT, de même qu'avec des systèmes de monitoring des opérations. Ces avantages sont nombreux : meilleure maitrise des process, optimisation des quantités de polymères, diminution du nombre d'analyses, économies d'énergies, optimisation de l'efficacité des centrifugeuses, etc'