Your browser does not support JavaScript!

Dans le domaine de l'analyse de l'eau, les mesures qui permettent de quantifier les paramètres physicochimiques peuvent parfois être perturbées par la turbidité, celle-ci pouvant soit être présente naturellement dans les échantillons soit résulter de l'activité d'un interférent. Cette interférence est à l'origine de nombreuses erreurs de mesure, d'où des résultats faussés et la nécessité de mettre en oeuvre un protocole adapté. Pour pallier ceci, Macherey-Nagel lance un spectrophotomètre spécifique, le Nanocolor Vis, destiné au contrôle de la qualité des eaux (eau potable, eaux usées, eaux de process ou eau de rivière). Selon le principe de la colorimétrie, le Nanocolor Vis permet la quantification de différents paramètres physico-chimiques d'une eau (DCO, azote total, phosphore, métaux,?). Il offre en exclusivité la possibilité de contrôler automatiquement la présence de la turbidité (en NTU) et prévient le technicien. Dans ce contexte, aucun résultat n'est affiché sans que la présence du facteur interférent majeur ne soit détectée. L'analyse s'en trouve considérablement fiabilisée.