Your browser does not support JavaScript!

Non toxiques, ininflammables, et conformes à la réglementation sur les COV, les bains lessiviels utilisés pour le nettoyage de pièces en grandes séries s'altèrent et nécessitent des vidanges fréquentes (tous les 15 jours sur certains sites), le retraitement des déchets aqueux en centres agréés, et l'arrêt de la production. Forte de son expérience sur le marché des fontaines biologiques pour le dégraissage manuel de pièces, la société SRI France propose aujourd'hui un procédé de régénération des fluides de lavage adapté aux exigences de production des industriels. Le procédé BioReact conserve les avantages du lessiviel tout en palliant à ses inconvénients. Le bain ou tunnel de lavage est couplé à un bioréacteur, module qui favorise le développement des micro-organismes en contrôlant le pH, la température, la quantité d'oxygène et les nutriments. Les micro-organismes épurateurs dégradent les huiles et libèrent les tensio-actifs qui sont à nouveau disponibles pour le dégraissage des pièces. Le même bain peut ainsi être utilisé plus de dix ans sans vidange ni perte d'efficacité. Le système BioReact supporte de fortes charges en polluants (jusqu'à 200 kg d'huiles digérées en 3 jours) et des volumes de bain allant de 1 à 45 m3.