Your browser does not support JavaScript!

Constitués d'éléments séparés, empilables, et assemblés entre eux sur chantier, les modules AZbox de Nidaplast Environnement permettent un contrôle et un hydrocurage de l'ouvrage à tous les niveaux. En polypropylène 100% recyclable, le module AZbox apporte 95% de volume de stockage d'eau et affiche une forte résistance en compression (jusqu'à 500 kPa). « Le système de rétention et d'infiltration AZbox assure la fonction de stockage temporaire des eaux pluviales et permet de créer des ouvrages de stockage enterrés publics ou privatifs afin d'optimiser la gestion des eaux de pluie. Pendant une pluie d'orage, les eaux de pluie pénètrent dans le bassin de stockage par un ou plusieurs tuyaux collecteurs raccordés à un regard. La dispersion des eaux pluviales se fait par un réseau de drains situés entre les plots du module AZbox. Lorsque le débit entrant devient supérieur au débit de fuite, l'eau monte lentement dans les modules AZbox » explique Claire Ducreux, Responsable Marketing et Communication chez Nidaplast. D?installation facile, ce nouveau système de stockage et de drainage temporaire des eaux pluviales est très facile d'entretien : l'inspection par caméra téléguidée, et l'hydrocurage peuvent être réalisés à tous les niveaux de la structure entre les plots des modules AZbox, ainsi que dans le drain diffuseur placé entre les plots. Nidaplast complète avec AZbox, sa gamme de SAUL (Structures Alvéolaires Ultra-Légères) pour le stockage temporaire et le drainage des eaux pluviales. En effet, la gamme est aussi composée de blocs et panneaux Nidaplast® EP et Nidaflow® EP : des structures propres et autocurables avec diffuseur externe, hydrocurables et inspectables.