Your browser does not support JavaScript!

30 septembre 2011 Paru dans N°344
Ménart vient de présenter son nouveau broyeur P160DS qui constitue une évolution du précédent modèle P145DS et présente un grand nombre de nouveautés. Trois motorisations sont proposées : livré de base avec le CAT C12 développant 440 ch, le broyeur peut également recevoir un CAT C15 (550 ch) ou le plus petit CAT C9, (350 ch). Le moteur, puissant et donc volumineux, est en position longitudinale autorisant un accès rapide et facile, de chaque côté, ce qui est appréciable pour la maintenance. La cinématique de la transmission prévoit un coupleur hydraulique vidangeable et un puissant boîtier renvoi d'angle lubrifié sous pression. Cette cinématique d'un nouveau genre est logée partiellement sous la trémie d'alimentation, ce qui permet l'utilisation d'une courroie plus courte mais aussi et surtout, la machine présente une longueur totale réduite, même dans sa version de 550 ch. Cette particularité sera d'autant plus appréciée par les prestataires de services qu'elle est associée à une trémie qui est restée longue, pour permettre un chargement et un fonctionnement ininterrompus. Le fond de la trémie d'alimentation est incliné pour optimiser l'entraînement des branches les plus longues, qui posaient parfois sur le compartiment moteur à l'avant, et sous le compacteur à l'arrière. Le fait d'avoir incliné le fond permet un meilleur grippage de la matière par les lattes. Le rouleau compacteur bénéficie d'une course encore plus grande. La butée basse a été abaissée pour mieux tenir la matière quand le flux est moindre, et la butée haute est remontée pour permettre d'atteindre des rendements encore plus élevés. Le rotor étant désormais plus large que la trémie d'alimentation, plus aucune branche ne peut se coincer entre le flanc de la chambre du rotor et les premiers outils de ce dernier. Associé à une disposition en quinconce des marteaux, tout est mis en place pour atteindre des rendements impressionnants et une qualité de travail élevée. Le boîtier électronique Ménart Contrôle a été remplacé par le Ménart Actif Contrôle ou M.A.C. La particularité de celui-ci provient du fait qu'il ne se contente plus d'arrêter l'alimentation quand le régime du rotor passe en dessous d'un certain seuil. Le MAC reçoit en permanence l'information de la charge du moteur. Il adapte ensuite l'alimentation du rotor en fonction de celle-ci, en accélérant ou en réduisant la vitesse du fond mouvant, ce qui permet à la fois d'optimaliser la consommation en carburant et d'éviter les arrêts du flux. Cela amène par conséquent une augmentation des rendements de l'ordre de 30%. Les broyeurs Ménart étaient jusqu'ici proposés sans convoyeur de déversement du broyat. Cet équipement était proposé en option. Le P160DS reçoit d'office un convoyeur ou, plus exactement deux convoyeurs; le premier est de type à chaînes et lattes évoluant sur un robuste tablier en acier pour absorber les impacts violents, et déverse sur le second convoyeur à bande en caoutchouc, éventuellement complété d'un séparateur magnétique. Le second convoyeur est particulier : il se déploie grâce à un mécanisme astucieux de vérins et de bielles. Pour les déplacements, il vient se poser horizontalement au-dessus du compartiment rotor. Ceci présente trois avantages : Longueur sur route réduite au minimum, utilisations du broyeur possibles avec ou sans le convoyeur et accès au rotor complètement dégagé pour effectuer les opérations d'entretien.