Your browser does not support JavaScript!

Bamo Mesures s'enrichit d'une innovation révolutionnaire au contrôle de la dureté présente dans l'eau. Eviter les dépôts de calcaire dans les réseaux d'eau est une nécessité incontournable pour beaucoup d'industriels et d'exploitants de réseaux d'eau. La mise en ?uvre ou l'exploitation de procédés éliminant le calcium et le magnésium ont souvent besoin d'un contrôle continu de la qualité d'eau produite. Pour rappel, la dureté totale de l'eau ou TH, est égale à la somme des concentrations en ions calcium et magnésium présents dans une eau. Le TH s'exprime généralement en °F ou en mg/l de CaCO3. Les Bamosoft sont une alternative à l'emploi d'analyseurs par colorimétrie qui ont le désavantage de mettre en ?uvre des réactifs, à un coût non négligeable. Par ailleurs, ces appareils ont une complexité d'emploi, nécessitant une formation spécialisée des personnels d'exploitation, et une gestion pointue des pièces de rechange. Les Bamosoft mettent en ?uvre la technologie d'électrode sélective d'ions. La principale innovation des capteurs employés, est qu'ils discernent la présence ou non de certains cations (Na+, Ca++, Mg++) présents dans l'eau. Cette présence est appelée activité ionique ou activité. La sélectivité des électrodes spécifiques des Bamosoft va discerner l'activité des ions calcium et magnésium. De par leur conception, ils n?ont pas besoin de faire de zéro, seules les pentes d'activités ioniques ont besoin d'être discernées. Ces pentes sont caractéristiques suivant que les cations soient monovalents (Na+) ou divalents (Ca++, Mg++). Une corrélation intrinsèque aux Bamosoft fait correspondre les valeurs mesurées avec les valeurs de dureté totale. Des électrovannes d'échantillonnage, qui sont les deux seules pièces en mouvement de l'appareil, vont permettre à l'appareil de comparer les qualités d'eau dure et adoucie prélevées. Les Bamosoft contrôlent si la qualité d'eau adoucie est dans les critères d'utilisation. Ils sont autonomes et ont leurs propres procédures internes de vérification de bon fonctionnement. Cette validation est réalisée chaque jour, et prévient en cas de défaut. Les personnels de maintenance ont seulement une surveillance visuelle de l'appareil. Ils n?ont pas à intervenir sur ou dans les appareils après leurs mises en service. Les Bamosoft se déclinent en deux modèles, le Bamosoft Smart et le Bamosoft Control. Le modèle Smart a un seuil d'alarme correspondant à 10% de la valeur de dureté de l'eau brute, tandis que le modèle Control a un seuil paramétrable entre 0 et 10% de la valeur de dureté de l'eau brute. Tous les Bamosoft ont un renvoi d'alarme par contact sec, prévenant le personnel d'exploitation ou d'astreinte d'un dysfonctionnement sur l'installation de traitement d'eau. Les Bamosoft smart sont préconisés pour les unités d'osmose inverse, les installations d'eau mitigée, les installations de conditionnement d'air, les installations de conditionnement d'eau, les installations de circuits de refroidissement, les installations de circuits de réchauffage d'eau. Les Bamosoft Control sont préconisés pour les chaudières utilisant de l'eau adoucie en eau d'appoint, ainsi que les unités d'électrodéionisation. Les électrodes spécifiques des Bamosoft ont une caractéristique unique. Elles détectent les fortes concentrations en chlorures, dues aux dysfonctionnements des régénérations des adoucisseurs. Elles génèrent alors une alarme saumure. Cette caractéristique est un avantage pour les installations de production d'eau déminéralisée par osmose inverse, car on peut protéger en préventif les membranes de ces surconcentrations en chlorures. Le seuil paramétrable des Bamosoft Control peut aider à une optimisation du fonctionnement de l'unité d'adoucissement. Dès que l'appareil détecte une dureté corrélée entre 80 et 120% du seuil paramétré, l'appareil affiche une combinaison lumineuse de ses LED et indique l'évolution de la dureté. Cette indication permet de régler et d'affiner les volumes de cycle des adoucisseurs.