Your browser does not support JavaScript!

Le dispositif de surveillance IMAGINE fournit en temps réel des informations essentielles aux Services Centraux d'Hydrométéorologie et d'Aide à la Prévision des Inondations (SCHAPI) Quelle que soit l'ampleur d'une crue de rivière et quelles que soient les conditions météorologiques.

Les SCHAPI sont missionnés par l'Etat pour surveiller et prévenir les populations en cas de fortes crues. Ces missions sont assurées grâce à des appareils de mesures hydrologiques le plus souvent plongés dans l'eau ou installés sur la berge. En cas de débordement, le risque de destruction est réel laissant les centres de surveillance dans le flou. Des interventions humaines pour observer et effectuer des maintenances sont alors indispensables mais parfois dangereuses. Le dispositif IMAGINE développé par le laboratoire Edytem et Gravit est composé d'un capteur d'images/vidéos et d'un logiciel d'acquisition. Placé à grande distance de l'eau sur n'importe quel support, même sur une branche d'arbre, le capteur fournit des images de jour comme de nuit, en plein brouillard ou à contre-jour, et sans risque d'endommagement. Le logiciel modélise les topographies du site naturel en 3D facilitant les mesures sur les images reçues. La solution continue de jauger les rivières quand les capteurs classiques ne le peuvent plus. « Nous apportons deux solutions complémentaires aux services de prévisions des crues, explique Georges-Marie Saulnier, chercheur et inventeur de IMAGINE. La première solution consiste à installer des capteurs d'images simples à bonne distance des rivières (100 m ? 200 m), eux-mêmes reliés au logiciel. Nous fournissons ainsi des mesures fiables et des images de contrôle en temps réel si besoin. Eliminant les risques humains in situ, nos capteurs garantissent aux services de prévisions un suivi des crues en temps réel. La deuxième solution permet d'améliorer la prévision des crues opérationnelle. En effet, plus un modèle hydrologique est précis, mieux on connaît le fonctionnement du bassin et mieux on peut prévoir le comportement d'une rivière après l'annonce d'une forte pluie par Météo France. Nous sommes capables de faire des recommandations sur le modèle hydrologique le plus adapté à la région et au contexte environnemental et prendre en compte les mesures faites par ce capteur hydrométrique par vidéo. » Ce dispositif est fonctionnel également pour observer les ressources en eaux, comprendre les phénomènes de sécheresse et réaliser des comptages. Georges-Marie Saulnier a bénéficié du programme d'accompagnement de Gravit, une structure qui accompagne les laboratoires dans une phase de maturation de leurs résultats innovants en vue de préparer leur mise sur le marché, pour développer un démonstrateur industriel. Une start-up est en cours de création pour assurer un service permanent auprès des centres de prévisions des crues : installation du capteur sur site, installation et paramétrage du logiciel, assistance technique, levés topographiques à la demande, mise à jour du logiciel, suivi à long terme des bathymétries, construction des courbes de tarages, alertes précoces, etc... Celle-ci devrait être opérationnelle à la fin de l'année 2011. http://www.gravit-innovation.org