Your browser does not support JavaScript!

Matériels et Produits

Traiter les eaux usées de cuisine industrielle par une technologie à membrane

30 novembre 2010 Paru dans N°336 ( mots)
Le traitement des eaux usées de cuisine industrielle présente des difficultés spécifiques. Une teneur éminemment variable et parfois très élevée en matières grasses associée à des températures élevées font que les traitements biologiques sont mis en échec. L?entreprise allemande NETZ Umwelttechnik et Orelis Environnement SAS ont développé conjointement un procédé qui élimine d'une part la charge en matière grasse et d'autre part réduit considérablement la DCO de l'effluent. Les essais pilotes et la construction de la station de traitement ont été réalisés sur le site LSG GmbH à Alzey en Allemagne. Cet important site de cuisine industrielle élabore les plateaux repas pour les compagnies aériennes et produits 180 000 repas par jour. L?effluent généré atteint 15 m3/heure. L?installation de traitement comprend principalement un réservoir tampon, un bac de travail, un bac de nettoyage, des pompes, une unité et container pour les boues. Après un prétraitement spécifique de l'effluent sur tambour filtrant rotatif, les résidus de nourriture et les matériaux étrangers comme le sable, les débris métalliques', sont séparés par centrifugation. Ensuite les résidus graisseux et les solides restants sont envoyés directement vers l'unité d'ultrafiltration et sont concentrés en continu dans le bac de travail. L?effluent ainsi traité peut être rejeté directement dans le réseau d'égout municipal. Le coût de destruction de l'effluent est considérablement réduit. Le résidu fortement concentré du bac de travail est évacué séquentiellement.