Your browser does not support JavaScript!

28 novembre 2014 Paru dans N°376
MS innove avec une station complète et compacte basée sur un nouveau process d'abattage du Chrome 6 et du Chrome Total. Cette solution de nouvelle génération, adaptée pour différents domaines d'application (centrales à béton, tanneries, traitement de surfaces, industries) est dimensionnée pour un traitement in-situ des eaux de 2 à 20 m3/h. Basée sur une méthode de traitement unique (dépôt de brevet du 28 mars 2014), MS utilise pour la 1ère fois l'acide ascorbique couplée à une gestion fine du pH au sein d'une solution industrielle sous forme de skid compact. Cette innovation est le fruit d'une recherche collaborative soutenue par la région Auvergne et la BPI. Absolument neutre vis-à-vis de l'environnement, plus performante que les autres réducteurs (temps de contact plus court, faible coût en consommable), l'acide ascorbique représente aujourd'hui le meilleur rapport technico-économique et environnemental. Cet agent réducteur permet de simplifier le process de traitement qui se décompose comme suivant : Décantation/Filtration de secours des eaux sur filtre à sable en cas de présence accidentelle de MES / Acidification des eaux avec un acide fort (acide sulfurique) ou du CO2 pour obtenir un pH compris entre 6 à 8 / Réduction du chrome VI en chrome III avec l'ajout d'une solution réductrice à base d'acide ascorbique / Filtration fine couplée à de l'adsorption pour récupérer le précipité de chrome III. Cette innovation, basée sur une prise de conscience collective, répond à un enjeu de santé publique et environnemental lié aux nouvelles normes de rejet des eaux excédentaires dans le milieu naturel et notamment à l'arrêt du 26 novembre 2011relatif aux installations de fabrication de béton.
MS