Your browser does not support JavaScript!

L?entreprise héraultaise Ingenio, spécialisée dans le traitement écologique de la corrosion, de l'embouage et du calcaire des réseaux d'eau a conçu et breveté un nouveau procédé pour traiter durablement la corrosion et le calcaire des réseaux d'eau et les boues des réseaux fermés : le vortex à Résonnance Magnétique Vibratoire et Moléculaire (RMVM©). Ce procédé permet de refixer ces particules par inversion de polarité et de créer un film protecteur de quelques nanomètres. Les avantages et incidences directes sont nombreux : la corrosion et l'entartrage sont neutralisés, la viscosité de l'eau et les transferts thermiques sont améliorés, les interventions en maintenance sont réduites, la durée de vie des installations hydrauliques est accrue, les rejets polluants sont fortement réduits. Enfin la facture énergétique globale est allégée.