Your browser does not support JavaScript!

GE a annoncé à l'occasion du salon IFAT Entsorga 2012 que l'italien ASI Messina serait son premier client européen pour sa technologie de bioréacteur membranaire LEAPmbr .

Fruit de plusieurs années de développement, la technologie d'ultrafiltration LEAPmbr est censée offrir un haut niveau de traitement à un prix compétitif par rapport aux traitements conventionnels. Ces économies, associées à une simplicité d'exploitation et à un impact environnemental réduit, découlent d'innovations de la ligne de produit MBR GE ZeeWeed 500 de GE, les technologies disponibles d'ultrafiltration à fibres creuses renforcées les plus couramment utilisées à ce jour. Les économies de coût et d'efficacité du système LEAPmbr par rapport aux technologies existantes GE MBR font état d'une réduction de 30 % minimum des coûts énergétiques, d'une amélioration de 15 % de la productivité en terme de traitement, d'une réduction de 50 % des contrôles et des équipements d'aération des membranes conduisant à une conception plus simple et à des coûts de construction, d'installation et de maintenance plus bas. Enfin, une réduction de 20 % de l'impact environnemental du process a été constatée. Une fois opérationnelle au sein de la station d'épuration ASI Messina, la technologie d'ultrafiltration LEAPmbr devrait permettre d'assurer un meilleur traitement des eaux usées et contribuera à la protection de l'environnement grâce à la réutilisation des eaux usées épurées. Elle favorisera également la préservation du littoral grâce à la haute qualité du traitement. « Les gouvernements et les municipalités réfléchissent actuellement à des moyens de réutiliser les eaux usées dans des buts non-potables, particulièrement dans des endroits touchés par les sécheresses, comme dans le Sud de l'Italie », explique Heiner Markhoff, Président et Directeur de la branche Water and Process technologies pour GE Power & Water. « Notre technologie LEAPmbr propose des atouts uniques et des caractéristiques avancées pour résoudre la plupart de ces problèmes grâce aux membranes d'ultrafiltration qui sont capables de multiplier la capacité de traitement par trois par rapport aux technologies conventionnelles, tout en se conformant en même temps aux normes exigeantes de qualité des effluents, et ce au coût de fonctionnement le plus bas possible.» La technologie LEAPmbr de GE est déployée avec succès depuis près de deux ans à Marco Island, en Floride.