Your browser does not support JavaScript!

Alfa Laval vient de reprendre Ashbrook Simon-Hartley, un fabricant leader de systèmes de séparation liquide/solide, de contrôle des fluides et fournisseur de services dans le domaine de traitement des eaux usées municipales et industrielles.

Ashbrook Simon-Hartley, comme Alfa Laval, est très présent dans les applications de traitement des eaux municipales et industrielles et propose des solutions pour la déshydratation, l'épaississement des boues et la filtration. Cette acquisition va permettre à Alfa Laval d'offrir une gamme plus large et plus étendue de produits et de services pour l'environnement et en particulier pour le traitement des eaux usées. Fondée en 1904, la société Ashbrook Simon-Hartley est basée à Houston et compte environ 250 salariés répartis sur le Royaume-Uni, au Chili et au Brésil ainsi que dans plusieurs autres pays du monde. La gamme Ashbrook Simon-Hartley comprend notamment des filtres presses, des filtres à bandes et des tables d'égouttage. La stratégie d'acquisition menée par Alfa Laval consiste à proposer aux exploitants une gamme toujours plus large de solutions et de services pour des applications de traitement des eaux usées municipales et industrielles. Une partie de ces solutions seront présentées sur le stand Alfa Laval n°238, allée B, Hall 5 lors du salon Pollutec : décanteurs centrifuge, tambours d'épaississement, bioréacteurs à membranes, échangeurs spiralé, équipements Ashbrook Simon Hartley et offres de service après-vente.