Your browser does not support JavaScript!

TMW vient de procéder à l'installation d'une unité composée de deux modules Ecostill chez Canon Bretagne sur le site de Liffré (35). L?installation permettra de traiter l'ensemble des déchets liquides générés par le site tout en permettant une réutilisation des eaux usées épurées.

Spécialisé dans les domaines de l'électronique, la plasturgie, l'assemblage ou encore l'emballage, le centre de production de Canon Bretagne était à la recherche d'une solution susceptible de traiter des déchets liquides comme les eaux de rinçage et de lavage des pièces, des sols, qui contiennent des polluants tels que les tensioactifs, les traces de métaux ou de lubrifiants. « L?installation mobile proposée par TMW nous permettra de traiter les trois flux de déchets actuellement gérés en trois points distincts de notre site de production, nous permettant ainsi de maximiser le retour sur investissement », expliquent Daniel Reux et Sylvain Heligon, chargés de l'Environnement chez Canon Bretagne. La solution proposée par TMW permet également de répondre à l'autre préoccupation de Canon Bretagne qui consistait, au-delà d'une réduction du volume des déchets et des coûts de traitement associés, de pouvoir réutiliser l'eau traitée. « Nombreuses sont les industries qui produisent des liquides pollués, voire hautement nocifs, nuisant gravement et durablement à l'environnement » explique Antoine Gourdon, Directeur du développement chez TMW. « Deux options s'offrent donc à eux : transmettre la totalité de ces liquides pollués pour qu'ils soient traités dans des centres spécialisés, ou concentrer ces liquides et transmettre le volume ainsi réduit pour traitement. Si la première option semble plus simple, la seconde leur permet de faire des économies sur les frais de traitement extrêmement élevés des centres de dépollution. Il en résulte une réduction significative des volumes pollués de manière élémentaire et économique : une concentration d'environ 85% pour les deux modules que nous livrerons pour Canon Bretagne». A la différence des solutions actuelles souvent basées sur la compression mécanique de vapeur qui fonctionnent sous vide avec des systèmes parfois complexes de recirculation et des enceintes métalliques lourdes et sensibles à la corrosion, Ecostill est un évaporateur qui fonctionne à pression et température ambiantes. Basée sur la nouvelle technologie brevetée MHD (multistage humidification déshumidification), ce module met en ?uvre des composants en plastique qui ne présentent aucun risque de corrosion. Chaque module comporte une colonne d'évaporation et une colonne de condensation, un simple ventilateur permettant la circulation de l'air et un dispositif de surchauffage de l'effluent à traiter. Il suffit de raccorder l'unité à une source de chaleur, une alimentation d'effluent et à une évacuation de l'effluent concentré et de l'eau pure produite pour disposer d'une solution prête à fonctionner, compétitive pour traiter des petits volumes à un coût raisonnable.