Your browser does not support JavaScript!

Fluke complète sa gamme ScopeMeter 120 avec un tout nouveau modèle offrant des fonctionnalités avancées destinées à l'installation et au dépannage des bus de terrain et des machines électriques. Le nouveau ScopeMeter 125 permet par exemple de réaliser des tests sur des bus industriels, lesquels deviennent rapidement un casse-tête pour les ingénieurs du service après-vente, de la maintenance et de l'installation. Les tests déterminent rapidement si le bus fonctionne ou non et permettent d'identifier la cause du problème éventuel. Le ScopeMeter fonctionne avec de nombreux réseaux industriels, notamment les réseaux de bus AS-I, CAN, Profibus, Foundation Fieldbus et Ethernet. En outre, il permet de tester l'alimentation électrique, la temporisation des capteurs, les enroulements moteur, la temporisation des variateurs de vitesse, mais également d'effectuer des mesures de puissance, rendant ainsi inutile tout équipement de test onéreux plus spécialisé. Les ScopeMeters incluent un oscilloscope, un multimètre numérique TRMS et un enregistreur « sans papier » à deux entrées en un seul instrument. Ils bénéficient de la certification de sécurité CAT III 600 V s'appliquant aux appareils industriels et aux systèmes d'instrumentation, de commande et d'alimentation électrique. Le nouveau offre toutes les fonctionnalités de ces brillants prédécesseurs (les 123 et 124). De plus, outre les tests d'état sur le bus, le ScopeMeter 125 permet de réaliser des mesures de tension effective sur les sorties des entraînements des moteurs (Vpwm) et affiche une résolution de 0,01 ohm sur la gamme de 50 ohms pour les tests d'enroulements moteur. Les configurations de données nommées par l'utilisateur contribuent à sa convivialité.