Your browser does not support JavaScript!

Guide des Nouveautés Techniques 2020

Description

Des outils numériques intuitifs, simples et efficaces pour analyser les multiples données de télégestion.
Nos applications web (SaaS) vous permettent de faire le diagnostic et le suivi quotidien du fonctionnement du réseau d’eau potable.
  • Facilement et rapidement configurables, elles calculent et hiérarchisent automatiquement vos indicateurs métiers.
  • Elles facilitent l’analyse des données issues de la télégestion et le partage d’information au sein des équipes.
  • Elles évoluent en fonction des retours utilisateurs et sont conçus en collaboration avec les exploitants.

Fonctionnement et caractéristiques

  • Sectorisation et recherche de fuites :
  • Synthèse quotidienne des secteurs et des valeurs dépassant les seuils fixés. (Q mini, Volume/jour et ILP théorique).
  • Suivi des volumes et des débits minimums calculés par secteurs avec ILP théorique.
  • Consultation des historiques et mise en perspective des résultats immédiatement.
  • Accès aux détails des secteurs par jour et par compteur.
  • Suivi des indicateurs de production :
  • Suivi des volumes d’eau brute, d’eau traitée et d’eau stockée dans les réservoirs.
  • Centralisation et historisation des données analytiques (pH, conductivité, turbidité...).
  • Niveaux de nappe, débits, temps de marche et nombre de démarrages des pompes.

Applications

Le Grand Poitiers, le syndicat du Bauptois, Eau de Blois et une trentaine d’autres collectivités, ainsi que Veolia Eau France ont mis en place les tableaux de bord FluksAqua pour gagner en temps et en efficacité dans la gestion de leurs données de sectorisation.
Ces outils numériques, facilement et rapidement configurables, sont conçus en collaboration avec les exploitants pour répondre précisément aux besoins d’organisation des données et des actions pour la recherche de fuite au quotidien.
Compatibles avec la majorité des superviseurs présents sur le marché, ils agrègent sur une interface Web unique les indicateurs métier. Ils indiquent les secteurs sur lesquels agir en priorité, en fonction de seuils configurables, des spécificités de chaque réseau et de la saisonnalité. Les équipes d’exploitation peuvent accéder à tout moment et sur tout support (PC, smartphone, tablette) à ces indicateurs et ainsi s’affranchir du temps passé derrière les écrans pour mieux se consacrer aux interventions.
En plus du temps significatif gagné au quotidien (jusqu’à une heure par jour selon les utilisateurs), l’accès à l’historique des données permet d’avoir de la visibilité sur l’amélioration continue du rendement.
« Je passe trois fois moins de temps qu’avant à analyser mes volumes journaliers et identifier les problèmes sur le réseau » indique Abraham, chercheur de fuite chez Veolia Eau France. En collectivité, le constat est le même : « Avant FluksAqua, on utilisait 2 sources de données différentes qu’il fallait traiter séparément pour suivre le comportement des volumes et débit mini par zone. Un travail très long, avec beaucoup de croisements d’information à faire “manuellement”. Avec FluksAqua, on gagne environ 1 heure par jour. Toutes les données sont compilées et on analyse directement les secteurs avec les tableaux de bord de synthèse et le détail ». explique Jean Philippe Noailly, responsable d’exploitation à la Roannaise de l’Eau.