Your browser does not support JavaScript!

Colberge Water Systems propose toute une gamme de solutions pour la préparation, le contrôle et le dosage des produits chimiques dans l'eau depuis près de trente ans. Elle lance cette année le capteur de surface DSS qui autorise la surveillance en ligne de l'accumulation et le retrait de dépôts sur la surface interne d'une tuyauterie, tout en fournissant des informations quantitatives. Ce nouvel équipement peut être utilisé comme outil de surveillance permanente ou comme outil d'audit. Le fonctionnement du DSS est basé sur l'effet que l'adhésion / élimination des dépôts a sur la vibration de la tubulure. Il utilise un actionneur (responsable de l'excitation du système) et un capteur (chargé de saisir la réponse à cette excitation vibratoire). L'onde acoustique captée est ensuite traitée mathématiquement et corrélée avec la quantité de dépôt fixée à la surface contrôlée. La mesure réalisée est non-intrusive (cf. éléments électroniques placés sur la surface extérieure du tube). Par rapport aux méthodes conventionnelles de traitement, le DSS mesure l'impact direct du traitement de l'eau à travers les phénomènes d'encrassement, changeant ainsi le paradigme du traitement traditionnel de l'eau qui, lui, repose sur des méthodes indirectes comme les indicateurs de processus et l'analyse physico-chimique. Le DSS 'regarde' le dépôt au lieu d'analyser l'eau. Ceci présente l'avantage de réduire les risques liés à Legionella pneumophila. t cela permet également de mettre en ?uvre des corrections proactives, fondées sur l'information obtenue ainsi que l'évaluation de son efficacité. L'information obtenue via le DSS est disponible en ligne et en temps réel sur une plate-forme basée sur le cloud.