Your browser does not support JavaScript!

Le dernier-né de Neosens, la FS-1000, a été conçu pour la mesure locale, en continu et in-situ de l'encrassement dans les canalisations, les échangeurs et les réacteurs. Fondée sur un principe micro-thermique (breveté) et utilisant les capteurs MEMS, la sonde FS-1000 est directement implantée sur la conduite pour suivre en temps réel la formation (ou le nettoyage) du dépôt qu'il soit de type organique (biofilm) ou minéral (tartre). Elle permet ainsi d'optimiser les différents protocoles de nettoyage en place, d'allonger les cycles de fabrication et de réduire les consommations énergétiques et d'eau, tout en limitant les rejets. Utilisable dans n'importe quel type de liquide plus ou moins complexe (eau, lait, soupe, crème, sucre, rhum, produits de raffinerie, eaux blanches de papeterie...), la FS-1000 possède les caractéristiques suivantes : - corps en acier inoxydable (classe 316L), la sonde FS-1000 peut fonctionner jusqu'à 150 °C sous 30 bar en continu, - - une sensibilité de l'ordre de quelques microns, - - sans étalonnage préalable, la sonde est calibrée en usine et ne nécessite aucune maintenance particulière.