Your browser does not support JavaScript!

Suez poursuit son développement sur le marché industriel. Le groupe a remporté trois nouveaux contrats de traitement des eaux industrielles en Chine, dans les secteurs du pétrole, du gaz et de la pétrochimie, pour un montant total de 19 millions d'euros.

Suez fournira à BASF des services d'ingénierie et des équipements au sein du plus grand parc pétrochimique d'Asie, le Shanghai Chemical Industry Park (SCIP). BASF renouvelle ainsi sa confiance à Suez qui fournit déjà des services d'approvisionnement en eau et de traitement des effluents industriels à ses sites de production implantés sur la plateforme industrielle SCIP mais également sur le parc industriel chimique de Chongqing Changshou. Ce contrat renforce par ailleurs la présence de Suez au sein du parc pétrochimique de Shanghai où il est chargé, depuis 2002, de l'approvisionnement en eau industrielle, du traitement de l'ensemble des effluents et, depuis 2007, de la gestion hautement sécurisée des déchets dangereux de SCIP. Suez a également signé un contrat avec son partenaire Beijing Woteer Water Technology pour la mise en ?uvre du procédé de pointe « Zéro Rejet liquide » (projet S.M.A.R.T. Z?) pour Zhong Tian He Chuang Energy. Ce contrat inclut la conception, la fourniture d'équipements, la prestation de services et la garantie de performance d'une unité de cristallisation d'une capacité de 600 m3/jour. Cette unité équipera la station de recyclage des eaux usées du plus grand projet au monde de conversion de charbon en oléfines à Ordos, au Nord de la Chine. Ce contrat fait suite à la prise de participation de Suez dans Evatherm, une entreprise suisse d'ingénierie spécialisée dans les technologies d'évaporation et de cristallisation, des technologies essentielles pour éliminer le sel des effluents et qui permettent d'atteindre des taux de recyclage de l'eau supérieurs à 90 %. Ces technologies participent à la réduction des consommations d'eau, au recyclage des eaux usées et à la gestion de l'impact environnemental, autant de gros enjeux pour les industriels confrontés au double défi de la raréfaction des ressources et de la protection de l'environnement. La nécessité de technologies de pointe, telles que ?Zero Liquid Discharge?, permettant le recyclage et la récupération des produits dérivés revêt une importance cruciale. L'attribution du contrat d'ingénierie et de fourniture d'équipements pour le traitement des effluents industriels de Hengli Petrochemical, représente un succès de plus pour Suez dans le secteur de la pétrochimie en Chine. Le groupe assurera le traitement des effluents industriels de la nouvelle raffinerie de Hengli Group à Dalian, d'une capacité de 400 000 barils de pétrole par jour, et d'une unité de transformation de charbon en hydrogène. Le contrat prévoit la mise en place de cinq lignes de traitement distinctes des effluents, dont un traitement tertiaire et un traitement par osmose inverse. En complément, Suez mettra en ?uvre sur l'unité de transformation de charbon en hydrogène, sa technologie Densadeg® afin de garantir la qualité de l'eau traitée, favoriser son recyclage en eau de process et ainsi assurer la continuité de production de cette unité.