Your browser does not support JavaScript!

Jean-Louis Chaussade, directeur général de Suez Environnement a signé le 12 février dernier la convention de Chaire d'entreprise « Le Management de Projets d'Eau et de Déchets » à l'Ecole Nationale du Génie de l'Eau et de l'Environnement de Strasbourg (ENGEES) avec Claude Bernhard, directeur, en présence de Roland Ries, maire de Strasbourg. Cette chaire, d'une durée de trois ans renouvelable, qui sera présidée par Rémi Barbier, professeur de l'ENGEES au sein de l'Unité Mixte de Recherche Gestion des Services Publics, a la particularité de former aux deux métiers du groupe, à savoir l'eau et les déchets et permettra à la société d'être en contact avec un vivier de futurs ingénieurs. La chaire, qui sera en place à la rentrée 2009, a pour objectif de dispenser aux étudiants de l'école une formation initiale ou continue. Pour la formation initiale, un séminaire de plusieurs jours sera proposé aux étudiants de première année dès le 1er semestre qui leur permettra d'aborder concrètement les deux axes de la conduite de projet, la dimension instrumentale (familiarisation avec les techniques de planification, d'analyse de besoin, d'évaluation économique, analyse des besoins clients) et une dimension relationnelle (tant avec les équipes en internes qu'avec les parties prenantes). Cette formation sera dispensée sous forme d'une mise en situation d'une étude ou d'un projet technique ce qui leur permettra de se familiariser avec la réalité du terrain. La formation continue bénéficiera du savoir faire de Suez Environnement, qui apportera ses connaissances du terrain tant en France qu'à l'international et proposera des modules adaptés aux besoins des formations, par exemple en matière de transfert de compétences. Outre la mise en place des formations, Suez Environnement s'engage à offrir au moins une bourse CIFRE (conventions industrielles de formation par la recherche) par an à un étudiant de l'ENGEES. Les futurs ingénieurs de l'ENGEES se verront proposer des stages par Suez Environnement pour leur permettre d'approfondir leurs connaissances sur le terrain. La société organisera également des visites des sites industriels ou opérationnels dans les différents métiers du groupe.