Your browser does not support JavaScript!

La Communauté Urbaine d'Alençon (CUA) vient de renouveler sa confiance à Suez environnement, via sa filiale Eaux de Normandie, pour la gestion de ses services publics d'eau potable et d'assainissement. Les deux contrats conclus pour une durée de 12 ans chacun représentent un chiffre d'affaires cumulé de 68 millions d'euros.

20 communes sont concernées par le contrat « eau » et 30 pour le contrat « assainissement », pour une population totale d'environ 50 000 habitants. Soucieuse de maitriser ses services tout en exerçant un contrôle renforcé sur ses prestataires, la CUA a choisi pour ces 2 contrats la régie intéressée : la collectivité confie le fonctionnement de son service public à Suez environnement tout en conservant la responsabilité financière de son exploitation. Suez environnement gère ainsi le service public et exploite les ouvrages de la CUA avec une rémunération indexée sur la qualité du service et sur sa performance technique. Suez environnement a proposé à la collectivité un dispositif permettant de contrôler l'eau des sites de captage jusqu'aux robinets des abonnés. Il s'appuie notamment sur Aquadvanced, un outil de pilotage et d'optimisation de la performance des réseaux d'eau potable qui permet de suivre en temps réel l'ensemble des flux hydrauliques et de détecter les fuites grâce à une analyse, en temps réel, d'un ensemble de capteurs multi-paramètres. Cet outil offre aussi à la collectivité une aide à la décision dans ses choix d'investissements, et une possibilité d'optimiser les consommations énergétiques de son service de l'eau. La surveillance de la qualité de l'eau de la CUA est également assurée par des analyseurs en continu du chlore résiduel et complétée par des campagnes de mesures régulières. Concernant le service de l'assainissement, SUEZ environnement a mis en place un suivi informatisé du flux des eaux usées, ainsi que la recherche et la suppression des intrusions d'eaux parasites et pluviales dans les réseaux d'assainissement. Tous les ans, 12,5% des réseaux gravitaires d'assainissement seront curés préventivement.