Your browser does not support JavaScript!

Le groupe RYB, spécialiste français des solutions réseaux polyéthylène pour le BTP, annonce l'ouverture d'une filiale en Angleterre pour assurer la commercialisation de sa nouvelle gamme de tubes pré-isolés Terrendis® et de ses systèmes de détection de réseaux ELIOT. RYB intègre par ailleurs la première promotion du programme « Accélérateur PME », mis en place par le ministère de l'Economie et piloté par Bpifrance.

En 2014, le groupe RYB a réalisé un chiffre d'affaires de près de 60 millions d'euros, stable par rapport à l'exercice précédent. « Malgré un contexte économique tendu dans le domaine des travaux publics, le groupe RYB reste profitable sur l'année 2014 avec un chiffre d'affaires constant par rapport à l'année précédente, explique Marc-Antoine Blin, Président du groupe. RYB a su résister grâce à la diversité de ses activités et à la croissance des ventes de la technologie ELIOT, qui est venue compenser une baisse des marchés traditionnels en France, du bâtiment et des travaux publics ». Après avoir annoncé, début 2015, l'ouverture d'une usine en Belgique et la création de sa filiale Terrendis®, RYB a souhaité donner une impulsion à la commercialisation de ses tubes et canalisations flexibles pré-isolés en se positionnant sur de nouveaux marchés. Le groupe a ainsi ouvert une filiale en Angleterre, avec le recrutement d'un Regional Sales Director en charge du développement commercial pour les produits TERRENDIS® et ELIOT®. « L?Angleterre est un pays qui a retrouvé une forte croissance économique, avec de belles opportunités commerciales pour nos activités tubes pré-isolés et détection de réseaux. Notre stratégie s'oriente vers la recherche de partenariats industriels et de distribution, et de clients finaux installateurs», indique Marc-Antoine Blin. Cette nouvelle implantation vient s'ajouter aux ouvertures récentes de bureaux et filiales de Montréal, Los Angeles, Hong Kong et Singapour. Souhaité par Emmanuel Macron, « l'Accélérateur PME » vise à accompagner des dirigeants de PME à faire croître leurs entreprises pour devenir des entreprises de taille intermédiaire (ETI). Financé en partie par l'Etat et mis en ?uvre par Bpifrance, la première promotion du dispositif a été lancée le 5 mars dernier. Près de 68 PME ont été sélectionnées, comme le groupe RYB , au vu de leurs performances passées et de leur potentiel de croissance. En effet, 10 ans après la reprise de l'entreprise dans le cadre d'un MBO, le groupe RYB a multiplié par 2,5 sa taille, en effectif et en chiffre d'affaires. « Je suis très honoré et ravi d'intégrer un programme ambitieux comme celui-ci, mis en ?uvre par BpiFrance sous l'égide du ministère de l'Economie, se félicite Marc-Antoine Blin. Cependant, nous alertons les pouvoirs publics sur le manque d'investissements dans les infrastructures, les réseaux et les travaux publics de manière générale, qui impacte à la fois les constructeurs, les canalisateurs, les entreprises du bâtiment, ainsi que toute la filière industrielle qui dépend de ces secteurs ».