Your browser does not support JavaScript!

Sollicité par la Communauté de Communes du Canton de Montluel en quête d'une solution économique, sécurisée et durable en matière de protection incendie, Saint-Gobain PAM a présenté une réponse rapide et innovante avec l'installation et la mise en service d'un réservoir en fonte ductile.

C?est un vrai défi qu'a relevé Saint-Gobain PAM en installant dans la journée un réservoir à incendie de 180 m3 sous le parking de la gare de Montluel (01). D?une longueur totale de 65 mètres et d'un diamètre de 2 mètres, le réservoir été livré le matin même en 9 parties qui ont été assemblées sur place par les techniciens de la société Socatra de Jujurieux. Une telle opération nécessite en général plusieurs semaines de travaux. A Montluel, elle a été réalisée en un temps record puisque les travaux se sont achevés dans l'après-midi, grâce à la mise en ?uvre d'un procédé jusque-là jamais utilisé dans la région Rhône-Alpes : l'enfouissement d'un réservoir en fonte ductile. Cette technique à laquelle Saint-Gobain a déjà eu recours en Ile-de-France répond bien aux attentes de la Communauté de Communes du Canton de Montluel. « Nous sommes confrontés à un secteur en forte évolution urbanistique, avec un réseau d'eau potable insuffisant et une nécessité évidente d'améliorer les infrastructures en matière de protection incendie sur ce site, explique Bernard Gloriod, président de la Communauté de Communes du Canton de Montluel. Par ailleurs, comme nous sommes en secteur urbain, nous voulions éviter les solutions reposant sur l'installation d'une bâche en plein air, ou d'un réservoir de surface en béton, qui auraient été consommatrices d'espace et peu esthétiques. » D?où l'intérêt de la réponse proposée par Saint-Gobain PAM, qui repose sur une solution enterrée. Pour Joël Kaiser, chargé d'affaires chez Saint-Gobain PAM et responsable de ce dossier, le défi à relever était également de garantir une pérennité totale et une sécurité absolue du dispositif. « Le secteur concerné comporte en effet une contrainte supplémentaire. Comme le site retenu était placé sous le parking de la gare de Montluel, le réservoir devait pouvoir supporter de lourdes charges roulantes et absorber les chocs et les vibrations. » Autant de propriétés que possède la fonte ductile. Totalement étanche et pérenne, le réservoir ainsi enterré ne nécessite pas d'entretien et n?est pas soumis au risque d'évaporation. « C?est une source d'économies pour la collectivité, alors qu'avec d'autres matériaux comme le béton, poreux par nature, on n?échappe pas à cet inconvénient ». La recyclabilité de la fonte ductile a également joué dans la démarche de développement durable de la Communauté de Communes du Canton de Montluel. « Cette opération est en quelque sorte un test grandeur nature, souligne Bernard Gloriod. Je compte l'utiliser à l'avenir comme élément de référence, pour mettre en évidence les avantages que comporte une installation de ce type et pour militer en faveur de leur développement. Nous sommes sur un secteur en plein essor. Nous avons donc besoin d'économiser notre foncier et nous aurons fatalement de nombreuses opérations identiques à mener dans les prochaines années ». « Cette technique peut se développer sur des réservoirs d'eau potable en distribution sous pression et offre l'avantage de la modularité », estime de son côté Joël Kaiser.