Your browser does not support JavaScript!

Afitex commercialise depuis peu un géo-espaceur pour drainer efficacement les gaz en sous-face des membranes d'étanchéité des bassins. Car sous les bassins, les sous-pressions dues aux gaz issus du sol peuvent déformer, voire même endommager l'organe d'étanchéité, rendant ainsi le bassin impropre à son utilisation. Ces gaz ont deux origines. Ils peuvent provenir, soit d'une remontée de la nappe phréatique qui chasse l'air contenu dans le sol entre la nappe et le bassin, soit de la fermentation des matières organiques contenues dans les sols, notamment dans les terres riches en tourbe ou en humus. Alveogaz est un géotextile non tissé aiguilleté thermoformé à structure alvéolaire de 10 mm d'épaisseur. Dans le cas d'une géomembrane en PEHD, le drainage s'effectue entre le géotextile anti-poinçonnant et la géomembrane. Pour le drainage des gaz sous une géomembrane souple de type PVC ou EPDM, Afitex a mis au point une variante, Alveogaz F. Ce drain comporte, en plus, filtre contrecollé qui, placé au contact de la géomembrane, évite son intrusion dans la structure tridimensionnelle du géotextile. La capacité de débit d'Alveogaz dans le plan est de l'ordre de 2,6.10-3 m3/s sous une pression de 20 kPa et demeure supérieure à 1,3.10-3 m3/s sous 100 kPa ; sa perméabilité normale au plan s'établit à 7l/s/m² selon la norme NF EN ISO 11058. Alveogaz se présente en rouleaux de 0,55 x 50 m, faciles à mettre en ?uvre car d'un poids ne dépassant pas 25 kg. Il est directement déroulé sur l'anti-poinçonnant, soit en lés parallèles, soit en étoile, selon la géométrie du bassin. Sa fixation sur l'anti-poinçonnant se fait par points chauds à l'air chaud ou à la flamme. La continuité du drainage entre deux rouleaux est réalisée par un simple recouvrement de 0,15 mètres. En périphérie, un drain collecteur évacue les gaz vers les évents de dégazage. Il peut être constitué simplement d'une bande d'Alveogaz de 0,27 m de large.