Your browser does not support JavaScript!

L?optimisation des procédés offre un potentiel considérable au plan économique mais aussi environnemental puisqu'il s'agit pour l'essentiel de réduire les consommations et de limiter l'impact de ses activités. Pollutec Horizons qui se tiendra à Paris Nord Villepinte du 29 novembre au 2 décembre 2011 reflète bien cette tendance : les questions liées à l'éco-conception, l'analyse du cycle de vie, l'efficacité énergétique y seront omniprésentes au même titre que celles, plus traditionnelles, liées au traitement de l'eau, de l'air et des sols ou encore à la gestion des risques.

L?optimisation des procédés commence en amont par le développement de l'éco-conception à l'issue, notamment, d'analyses de cycle de vie (ACV) de plus en plus poussées ainsi que par des efforts soutenus en matière de performance énergétique. Un grand nombre des innovations annoncées sont le fruit de démarches d'éco-conception : allègement de structures, utilisation de nouveaux matériaux, de substituts, etc.. Ces sujets seront largement traités dans le cadre de conférences proposées par des organismes tels que l'AFNOR, l'ACFCI, le Pôle éco-conception et management de l'analyse du cycle de vie ou encore l'INERIS. Les innovations intègrent également de plus en plus cet impératif absolu qu'est devenu l'efficacité énergétique, avec un travail important sur l'augmentation des rendements, la réduction des pertes et bien entendu la limitations des consommations de toutes les énergies. Là encore, des conférences spécifiques seront proposées : comment réduire sa facture d'énergie, comment améliorer la performance énergétique des procédés industriels, quels outils pour y parvenir, etc. Autre tendance, l'industrie s'inscrit de plus en plus dans une démarche d'écologie industrielle, du moins d'approches en circuits fermés. Le recyclage et la réutilisation tendent à se généraliser au niveau des procédés mais aussi des usines : elle ne concerne plus uniquement les déchets ou l'eau de pluie mais également les eaux usées et les boues en sortie de filière, celles-ci constituant souvent un gisement de nouvelles matières. Des solutions spécifiques au traitement et à la réutilisation des effluents côtoieront ainsi des équipements optimisant la floculation des boues, des systèmes de traitement des graisses sur site, des solutions permettant la RSDE ou d'autres visant à supprimer la contamination particulaire dans tous les fluides en vertu des toutes dernières réglementations et normalisations. Le domaine des sites et des sols n?échappe pas à cette tendance : des solutions permettant d'optimiser les chantiers seront également mises en avant. Enfin, la problématique de la gestion des risques sera de nouveau au c'ur des débats avec, entre autres, des conférences sur les risques liés à la chimie, au pétrole, aux nanomatériaux ou encore sur la sécurité des procédés de méthanisation. Une conférence générale sur l'actualité réglementaire en environnement industriel est également prévue. http://www.pollutec.com