Your browser does not support JavaScript!

Actualités France

Politique de l’eau : une affaire de terrain

01 septembre 2022 Paru dans le N°454 ( mots)
© Edition Koala

L’Association Nationale des Élus de Bassin (ANEB) publie son livre Bleu, l’Eau en commun: 15 propositions et 3 axes prioritaires sont définis.

Dans son Livre Bleu L’eau en commun qui sera publié en octobre, l’Association Nationale des Élus de Bassin (ANEB) livre un état des lieux des problématiques rencontrées par des Etablissements Publics Territoriaux de Bassin (EPTB), Etablissements Publics d’Aménagement et de Gestion de l’Eau (EPAGE) et Commissions Locales de l’Eau (CLE) et formule quinze propositions autour de trois principes généraux.

Le premier consiste à limiter les conflits d’usage en ayant une action à l’échelle du bassin hydrographique et en impliquant davantage les commissions locales de l’eau (CLE) dans les comités de bassin. Autre axe important dans un souci de meilleure cohérence des projets qui s’opèrent à l’échelle de plusieurs bassins, de grands fleuves ou de grandes rivières, l’ANEB propose qu’un établissement public de bassin soit conforté ou créé pour assurer la maitrise d’ouvrage du projet et faciliter les coopérations entre les différentes strates de collectivité.

Troisième principe structurant pour garantir la pérennité de l’action publique : mobiliser les moyens à la hauteur des enjeux définis par les parties prenantes concernées. Dans cet esprit, l’ANEB recommande de simplifier, d’assurer plus d’équité territoriale, d’améliorer les péréquations entre les collectivités d’un même bassin, et de développer les transferts entre bénéficiaires et opérateurs de l’eau tout en créant de nouvelles recettes au regard de l’adaptation climatique des territoires.

Téléchargement des propositions : https://bassinversant.org/wp-content/uploads/2022/07/Livre-Bleu_15_propositions_juillet.pdf