Your browser does not support JavaScript!

Orège entame avec succès son développement aux Etats-Unis en signant un premier contrat de vente avec CH2M d'une solution SLG (40 m³/h). Ce succès, obtenu en moins de 9 mois, et les discussions en cours avec d'autres opérateurs de stations d'épuration semblent démontrer la pertinence du choix de développement sur le continent nord-américain.

La solution SLG déployée à Lehigh County, en Pennsylvanie, sur une station d'épuration exploitée par le Groupe CH2M a permis d'obtenir de bons résultats sur des boues digérées issues d'une installation prenant en charge des effluents mixtes d'origine industrielle et municipale jugées les plus complexes à déshydrater par l'opérateur. Installée en amont d'un équipement de déshydratation « bibande », elle a permis de faire ressortir un gain de siccité de 3,5% associé à une baisse de la consommation de polymères de 25% et à une augmentation du débit de traitement des boues de 50% combinée avec un taux de capture supérieur à 99% Le retour sur investissement pour CH2M devrait être inférieur à 2 années. CH2M figure parmi les trois premières sociétés américaines d'ingénierie les plus en pointe pour la validation et l'adoption de technologies innovantes dans le domaine de l'eau, de l'environnement ou de l'énergie. Ce contrat est l'aboutissement d'une démarche technico-commerciale initiée au printemps 2015 avec la création de Orège North America. Basée à Atlanta et constituée aujourd'hui d'une équipe d'une dizaine de collaborateurs, elle a pour mission de mettre en ?uvre des partenariats industriels pour assurer localement l'industrialisation des équipements SLG aux normes américaines. Elle doit également veiller au déploiement commercial de la technologie SLG sur le territoire nord-américain.